Europäische Musik in Basel zur Zeit des Konzils

Armoniae celestes, carmina suavissima

Pistes

Veni creator spiritus; Puer natus est, V.Cantate Domino; El Gioioso; Kyrie; Adieu mes très belles amours; Aux ce bon youre de la bonestren; Gloria; Las, comment porraye avoir joye; Amors forga; Pange lingua gloriosi; A Florence, la ioyeuse cité/Hélas la fille Guillemin; Speciosa facta es; Lionzello vechio; Sanctus; Christ ist erstanden; Agnus Dei; Veni creator spiritus; Redeuntes in ut; Gratulemur cristicole

Description

Quelle musique entendait-on à Bâle au temps du concile? Certainement du plainchant, qui était la musique "officielle" de la liturgie dans la chrétienté occidentale. A part cela, les musiciens avaient aussi accès au répertoire polyphonique "international". Dans les sources d'époque, les mentions de pièces précises et du contexte de leur exécution restent extrèmement rares (une exception connue est le chant du Te Deum, du Veni creator et de l'Exaudi nos au début des sessions). Une telle rencontre de princes religieux et séculiers d'Europe aura empreint la vie musicale de la ville de cérémonial  et de divertissement, aussi bien dans le cadre public que privé. Lors d'une messe à la cathédrale, on pouvait entendre le choeur d'hommes du concile. Dans les cérémonies profanes et dans des circonstances analogues, il est probable qu'on entendait des chansons et de la musique instrumental. Cette coexistance des deux mondes est en tout cas reflétée dans les sources musicales qui définit la conception et la sonorité même du présent enregistrement.

Compositeur

Compositeurs divers

Interprètes

La Morra - , Doron Schleifer, Javier Robledano Cabrera, Dan Dunkelblum, Gawain Glenton, Petter Johansen, Mathias Spoerry, Gesang, Corina Marti, Blockflöten, Clavicembalum, Michal Gondko, Lauten, Quinterne, Elizabeth Rumsey, Fiedeln, Künstlerische Leitung: Corina Marti, Michal Gondko.

Numéro de commande

MGB 6269

Échantillon MP3

Code EAN

7613248314001

CHF 22.00 Add